Presse

 

"Musique divine et aérienne sous la baguette de Blaise Plummetaz, pour près de 200 personnes sous le charme.
Concert céleste hier soir en l'église Saint Genès des Carmes avec le grand retour de la harpiste Agnès Clément, accompagnée du chœur régional d'Auvergne."
LA MONTAGNE, 11 Février 2012

 

"Ce que la jeune Française apportait à son instrument, par un son vigoureux et de riches couleurs sonores était phénoménal et faisait oublier tous les clichés de la harpe. Clément est même un talent double ; elle joue non seulement extraordinairement bien de la harpe, mais de la même manière fantastiquement du basson. [...] Le jeune prodige de la harpe montrait des finesses et une bravoure technique étonnantes."
BADISCHE ZEITUNG, 16 Avril 2011 Article complet ICI

 

"Ces deux jeunes artistes (Andrey Baranov et Agnès Clément) possèdent chacun un talent remarquable. Ils parviennent à mettre en valeur leurs instruments et honorent la musique qu'ils exécutent. C'est du moins ce qu'ils ont fait mercredi, jouant à plusieurs reprises ensemble tout en révélant leurs dons musicaux en tant que solistes.  [...]"
INDYSTAR.COM, 9 Novembre 2011 Article complet ICI

"Clément a seulement 21 ans mais elle est déjà une musicienne mature possédant une maîtrise complète de sa harpe, ce magnifique instrument de Lyon & Healy qu'elle reçut à la suite de son 1er Prix du concours. Elle possède de plus une rare sensibilité pour le choix de son programme qui incluait aussi mercredi l'évocatrice « Valse Romantique » de Debussy et la fantaisiste « Danse des Sauvages » tirée de l'Opéra-ballet de Rameau « Les Indes Galantes » datant du début 18e siècle. [...]"
HERALD TIMES, 9 Novembre 2011 Article complet ICI

 

"Après dix jours de compétition harassants, la jeune harpiste Agnès Clément, 20 ans va bientôt rentrer dans son pays natal la France avec une lourde harpe dorée qu'elle a gagnée lors de sa performance finale Samedi à l'Indiana University's Musical Arts Center stage (...) "C'est ma vision, mon rêve" déclare la fondatrice du concours Susann MacDonald avant que l'événement ne commence. "Danse cette huitième édition, le concours a atteint le plus haut niveau qu'il n'ait jamais eu."
THE HERALD-TIMES, 19 Juillet 2010

 

« Le public venu très nombreux (...) a été subjugué par le talent et la maîtrise de cette jeune artiste. A 19 ans, une solide carrière se dessine déjà (...). Agnès avait choisi la diversité dans son programme, montrant son esprit d'ouverture et sa capacité à interpréter tous les répertoires. »
Bulletin A.I.H (Association Internationale des Harpistes et Amis de la Harpe), hiver 2009